Epreuves de sélection Filière AIDE-SOIGNANTE RENTREE du 2 septembre 2024

La sélection s’effectue sur la base d’un dossier et d’un entretien
Télécharger la notice d’informations relative à la sélection apportant des précisions relatives à cette sélection

Ouverture des inscriptions : Lundi 8 janvier 2024
Clôture des inscriptions : Lundi 10 juin 2024
Affichage des résultats : Lundi 1er juillet 2024 à 14h
Date de rentrée : Lundi 02 septembre 2024

Ouverture des Pré-inscriptions obligatoires sur le site internet MySelect à partir du lundi 08/01/2024
(Tout dossier envoyé avant cette date et sans pré-inscription en ligne sera renvoyé au candidat).
L’équipe de direction

Fiches programme cursus complet et cursus partiels

DESCRIPTION

L’IFSI est situé dans un parc de verdure à la Robertsau, à 15 mn du centre ville (plan de situation).

Locaux à disposition

  • un espace accueil
  • un amphithéâtre de 200 places
  • un dispositif de visioconférence
  • des salles de cours et de travaux pratiques adaptées et équipées,
  • un CDI évolutif et actualisé,
  • des salles informatiques avec accès à internet,
  • un restaurant du personnel accessible aux étudiants et élèves,
  • des cafétarias, dont une gérée par l’amicale des étudiants.

Chiffres clés

Taux de réussite au DEAS : 98,8%
Insertion dans l’emploi : Lien vers l’OREF

L’équipe

La formation est assurée par :

  • une équipe pédagogique permanente formée de cadres de santé infirmiers et d’infirmiers chargés d’enseignement,
  • de cadres de santé infirmiers et d’infirmiers du secteur hospitalier et extrahospitalier,
  • des intervenants extérieurs compétents dans les domaines de la médecine, de la biologie, de la psychologie,
  • des intervenants sollicités pour leurs compétences dans un domaine particulier.

Direction

  • Mme Stéphanie de LARTIGUE, Directeur des Soins, Coordinateur des instituts IFMK, IFCS, IFSI, IFAS, IFA, IADE, IFP
  • Mme Muriel LHOU MOHA, Cadre supérieur de santé, Directrice adjointe
  • Mme Claudine WERNERT, Cadre supérieur de santé, Directrice adjointe

Equipe pédagogique

  • Mme Elisabeth BECKER, Infirmière Cadre de Santé, Formatrice
  • M. Harald ESSNER, Infirmier, Formateur
  • Mme Karine GENAY, Infirmière, Formatrice
  • Mme Stéphanie HUMANN, Infirmière, Formatrice
  • Mme Stéphanie LIES, Infirmière, Formatrice

Equipe administrative

  • Mme Isabelle SAVONNET, Secrétaire
  • Mme Morgane KIEFFER, Coordonnatrice des secrétariats

Equipe d’accueil

  • M. Christopher BRANGER, Agent d’accueil
  • Mme Françoise FISCHER, Agent d’accueil

Assistant NTIC

M. Jean-François MUNSCH, Assistant Nouvelles Technologies de l’Information et des communications des Instituts de formation du site de la Robertsau

CDI

  • Mme Marine KIEFFER, Responsable Documentaliste
  • Mme Nadine MARTINI, Documentaliste
  • Mme Clara MADRU, Documentaliste
  • Mme Chantal ZAEGEL, Assistante – Documentaliste

Définition du métier

L’aide-soignant exerce sous la responsabilité de l’infirmier diplômé d’Etat dans le cadre de l’article R.4311-4 du code de la santé publique.  Il est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée. L’aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l’évolution de l’état clinique et visant à identifier les situations à risque.

3 missions sont ainsi définies pour l’exercice professionnel aide-soignant :

  • Accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie
  • Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétence
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique professionnel

L’aide-soignant travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d’hospitalisation ou d’hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

Conditions d’accès à la formation

En référence aux arrêtés du 7 avril 2020 modifié relatif aux modalités d’admission aux formations conduisant aux diplômes d’Etat d’Aide-Soignants et d’Auxiliaire de Puériculture.

Pour être admis à suivre les études conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant, les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date de leur entrée en formation ; aucune dispense d’âge n’est accordée et il n’est pas prévu d’âge limite supérieur.

Droits d’inscription

Les droits d’inscription sont fixés par arrêté ministériel. Le montant pour 2024 est de 100€. Ces droits sont à acquitter par chèque, à l’ordre de M. le Trésorier Principal des HUS. Aucun remboursement ne sera effectué.

Frais de formation pour 2024-2025

Cursus intégral: 6 200 €
Cursus partiel ASSP : 5000 €
Cursus partiel SAPAT : 5 000 €
Cursus partiel TPADVF : 6 321 € 
Ces frais sont payables à M. le Trésorier Principal des HUS en fin de formation.

Financement de la formation

La formation aide-soignante peut être financée pour certains élèves par la Région Grand-Est sous conditions :

Nombre de places financées par la Région : 73

Néanmoins, certaines catégories de personnes peuvent bénéficier d’une prise en charge financière par Pôle Emploi, un OPCO,  un employeur ou mobiliser leur Compte Personnel de Formation (CPF). La formation peut également être financée à titre indviduel.
Vous pouvez obtenir des renseignements auprès :

Bourse régionale

Vos frais de formation sont-ils pris en charge par la région Grand-Est ?

Effectuer une simulation ➯ OUTIL DE SIMULATION

Nous vous indiquons le site internet de la Région Grand Est pour consulter les conditions d’obtention et effectuer une simulation de demande de bourse : www.boursesanitaireetsociale.grandest.fr

Le code d’accès vous sera communiqué dans le courrier de pré-rentrée.

La formation est régie par l’Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’aide – soignant.

La formation comprend des enseignements théoriques et pratiques organisés en institut ou à distance et une formation réalisée en milieu professionnel.

L’enseignement en institut et les stages cliniques sont organisés sur la base de 35 heures par semaine.

Les stages s’effectuent dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales. L’organisation de ces stages relève de la compétence de l’Institut.

Les frais occasionnés par les déplacements en stage sont à la charge des élèves.

Les élèves en cursus intégral ont droit à un congé annuel de 3 semaines. Les dates sont déterminées par le directeur de l’Institut, après avis de l’instance compétente pour les orientations générales de l’institut.
La présence à l’ensemble des enseignements est obligatoire (cours, stages).

dossier d’inscription à l’institut

Documents à fournir pour le dossier administratif par tous les élèves (à remettre le jour de la pré-rentrée ou le jour de la rentrée au plus tard)

  • Questionnaire d’identité complété (2 pages) 
  • Photocopie de la carte d’identité valide, certifiée conforme à l’originale par vous même, datée et signée
  • « Dossier apprenant » de la Région GrandEst complété et accompagné des pièces justificatives
  • Attestation de prise en charge individuelle
  • Dossier médical
    • Certificat médical établi par un médecin agréé (liste téléchargeable ici)
    • Dossier médical complété et signé par votre médecin traitant
  • Attestation d’affiliation à la Sécurité Sociale
  • Attestation d’assurance garantissant pour l’ensemble des risques couvrant la responsabilité civile tant lors de stages en structure médico-sociales que des trajets occasionnés par ceux-ci (comprise généralement dans l’assurance de votre lieu d’habitation)
  • Photocopie du diplôme du baccalauréat pour les nouveaux bacheliers (bac professionnel ASSP – SAPAT) certifiée conforme à l’original, datée et signée
  • Si vous êtes bachelier, vous devez obligatoirement produire une attestation de désinscription ou de non inscription sur Parcoursup, téléchargeable sur la plateforme.
  • Photocopie du courrier de prise en charge de l’employeur ou de l’OPCO uniquement pour les personnes financées certifiée conforme à l’original, datée et signée.
  • Attestation de prise en charge individuelle (voir dossier apprenant) pour les personnes sans prise en charge financière

Contenu et organisation pédagogique

La formation d’une durée de 1540 heures comprend des enseignements théoriques et pratiques organisés en institut ou à distance et une formation réalisée en milieu professionnel. La formation théorique et pratique est d’une durée de 770 heures ou 22 semaines. Elle comprend 10 modules de formation, un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé, des travaux personnels guidés et un suivi pédagogique individualisé des apprenants.

La formation en milieu professionnel comprend 770 heures correspondant à 22 semaines de 35 heures. Elle comprend 4 périodes de stage. Le parcours de stage comporte au moins une période auprès des personnes en situation de handicap physique ou psychique, et une période auprès des personnes âgées. Un stage de 7 semaines est réalisé en fin de formation et permet l’exploration ou la consolidation du projet professionnel.

La participation de l’élève aux enseignements et aux stages est obligatoire durant toute la formation. Des attestation de présence sont délivrées par demi-journée.

L’institut de formation s’inscrit dans une démarche d’évaluation de la qualité, des enquêtes de satisfaction sont proposées aux apprenants.

La formation est réalisée en présentiel et en distanciel sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, d’ateliers de simulation permettant l’apprentissage progressif des éléments de compétence.

Objectifs de la formation

La formation vise le développement de 5 blocs de compétences dont les objectifs sont précisés ci-dessous :

  • Bloc 1 : Accompagner et réaliser les soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale
  • Bloc 2 : Evaluer l’état clinique et mettre en œuvre les soins adaptés en collaboration
  • Bloc 3 : Informer et accompagner les personnes et leur entourage, les professionnels et les apprenants
  • Bloc 4 : Entretenir l’environnement immédiat de la personne et les matériels liés aux activités en tenant compte du lieu et des situations d’intervention
  • Bloc 5 : Travailler en équipe pluriprofessionnelle et traiter les informations liées aux activités de soins, à la qualité/gestion des risques.

Equivalences

Selon l’Article 14 de l’arrêté du 10 juin 2021, «  Sous réserve d’être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par l’arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

  1. Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
  2. Le diplôme d’assistant de régulation médicale
  3. Le diplôme d’Etat d’ambulancier
  4. Le baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT)
  5. Le baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services aux personnes (ASSP)
  6. Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D. 451-88 et D. 451-92 du code de l’action sociale et des familles
  7. Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles
  8. Le titre professionnel d’agent de service médico-social

Les personnes susmentionnées bénéficient de mesures d’équivalences ou d’allègement de suivi ou de validation de certains blocs de compétences. Leur parcours de formation et les modalités d’évaluation des blocs de compétences ou des compétences manquantes en vue de l’obtention du DEAS sont définies dans l’annexe VII du présent arrêté.

Formation par la voie de l’apprentissage

L’institut de formation en soins infirmiers des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, filière Aides-soignantes, accueille des élèves qui souhaitent se former par la voie de l’apprentissage.

Nous invitons ces candidats à contacter notre CFA partenaire à l’adresse contact@santestcfa.fr

Pour information :
Suite à la publication de l’arrêté du 12 avril 2021 portant sur les conditions d’accès aux formations conduisant au diplôme d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture, Article 10 nouveau : 

“Les personnes ayant déjà été sélectionnées à l’issue d’un entretien avec un employeur pour un contrat d’apprentissage dans une des formations visées, sollicitent une inscription auprès d’un institut de formation de leur choix, habilité à délivrer des actions de formation par apprentissage. Le directeur de l’institut de formation procède à leur admission directe en formation, au regard des documents suivants décrivant la situation du futur apprenti : 

  •  Une copie de la pièce d’identité de l’apprenti
  • Une lettre de motivation avec description du projet professionnel de l’apprenti
  • Un curriculum vitae de l’apprenti
  • Une copie du contrat d’apprentissage signé ou tout document justifiant de l’effectivité des démarches réalisées en vue de la signature imminente du contrat d’apprentissage “

Ce dispositif s’adresse aux jeunes de 17 ans (condition d’âge requise pour l’inscription en filière aide-soignante à 29 ans et qui disposent d’une promesse de contrat d’apprentissage ou contrat d’apprentissage signé.

Poursuites d’études

La formation d’Aide – Soignant aboutit à l’obtention d’un diplôme d’État de niveau BAC ou équivalent, également appelé titre de niveau IV.

Les possibilités de poursuite de formation pour les AS sont les suivantes :

Un AS titulaire du baccalauréat peut choisir de préparer le Diplôme d’État d’infirmier(e) en passant par le processus de sélection via la plateforme Parcoursup.

Un AS sans diplôme du baccalauréat, mais ayant exercé en tant qu’AS pendant au moins 3 ans, peut intégrer la formation conduisant au Diplôme d’État d’Infirmier(e), sous réserve de réussir les épreuves de sélection spécifiques.

Par ailleurs, les titulaires du diplôme d’État sont dispensés d’une partie de la formation d’auxiliaire de puériculture, d’ambulancier s’ils envisagent de préparer ces diplômes. Des passerelles sont également possibles vers le métier d’accompagnant éducatif et social. Ces passerelles vers d’autres métiers nécessitent généralement une formation complémentaire et peuvent parfois impliquer des conditions spécifiques ou des épreuves de sélection. Il est recommandé de se renseigner auprès des écoles ou des organismes de formation pour obtenir des informations précises sur les parcours à suivre.

Renseignements et inscriptions

Aide soignant

1 Rue David Richard
67000 Strasbourg

Accueil

Tél. : 03 88 11 55 80

Contact

Référent handicap : Contact

Mis à jour le 17 juin 2024